Août 19

INTERLUDE DU PETIT TRAIN

une fois n’est pas coutume

pas eu le temps nécessaire pour écrire un post avec ce beau temps .

je vous offre une plongée dans les années 1960 .

***

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. bonne idée de nous ressortir le petit train de l’ORTF, , a l’avant dernier passage, j’avais realisé que c’était un tonneau , il etait temps !! bonne fin de semaine, amities et bises

  2. Un passé plus tranquille…

  3. Intéressant ! bon week end

  4. C’est toujours un grand plaisir de revoir ces images, au delà du rébus il y a ces scènes de vie qui nous étaient familières
    Amicalement
    Claude

  5. Trop sympa ! j’ ai pris mon crayon et mon papier et j’ ai trouvé, bon me direz-vous, j’ ai triché !
    j’ ai adoré,
    amitié
    neill

  6. hello Jacky*

    ah les douces années 60 🙂 dire que nous n’étions que 3 milliards sur terre, une petite famille quoi 🙂

    sur que la saison jardin va commencer bientôt enfin là il drache..normal faut un temps pour tout
    bises et bon WE jacky ☺

  7. Combien de fis l’ai je vu passer ce petit train quand j’étais petit !! On patientait en attendant que la liaison soit rétablie !! Bon jardinage !

  8. Un petit voyage dans le passé, bien sympa.

  9. TFquoi ? Connais pas. Sans télé puis plus 20 ans.

  10. bonne journée ! ce soir c’est les vacances !

  11. coucou
    Je me rappelle parfaitement de ce petit train de la mémoire j’attendais toujours ce moment avec impatience
    bonne journée
    Marcel

  12. Magnifique cette plongée dans les années 1960 grâce à cet interlude, dire que nous adorions les interruptions de programmes quand nous voyons le petit train apparaitre à l’écran, c’est au premier qui trouvait la solution avant l’entrée en gare. On retrouve le même plaisir même si c’est du noir et blanc.
    Pour TF1 je ne suis pas surpris, mais vu la qualité de leurs programmes, ils pourraient même arrêter d’émettre que ça ne me gênerait pas
    Amicalement
    Claude

  13. tout comme toi, j’ai passé mon temps libre à nettoyer les parterres … quand le soleil brille de tous ses feux au ciel si bleu, comment résister à l’appel de la terre ?
    amitié .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.